Beaucoup de Français utilisent le gaz naturel comme source pour chauffer, pour cuisiner ou pour avoir de l'eau bien chaude. Si vous êtes l'un d'eux, voici les bons gestes à adopter pour diminuer sa facture d'énergie, et pour éviter les dangers de ce gaz.

En effet, les dangers du gaz naturel sont très graves et peuvent facilement devenir mortel. C'est pourquoi, il est crucial de suivre à la règle les mesures préventives car l'inhalation de ce gaz est toxique et peut mener à la mort. 

Certes, ces dangers sont aujourd'hui, rendus  beaucoup plus rares avec le progrès de la technologie surtout au niveau des équipements de la prévention et de la sécurité.

On compte deux grands risques de gaz naturel. Le premier risque est l'intoxication, qui est due à la mauvaise combustion de ce gaz et provoque la production du monoxyde de carbone qui est un gaz inodore et incolore toxique (200 personnes meurent chaque année suite à l'inhalation excessive de ce gaz). 

Le second risque du gaz naturel est la fuite de gaz, qui, en présence d'une chaleur, peut provoquer des explosions et des incendies. 

Le gaz naturel est un gaz important dans notre quotidien et on ne peut pas l'éviter pour ses risques, c'est pourquoi, il est très important de se concentrer sur les différentes mesures de sécurité qu'on a pu développer durant toutes ses années. 

De plus, ces mesures, pourront vous aider à diminuer le coût total de votre facture d'énergie. 

Des gestes préventifs pour éviter les risques liés au gaz naturel

Plus de 90 % des accidents liés au gaz naturel sont principalement liés à une mauvaise  utilisation de ce dernier. Les comportements imprudents sont le premier responsable des mortalités. 

On a également, le manque d' entretient des appareils (tel que le chauffage, la chaudière, le chauffe eau…etc.). 

Voici les gestes préventifs les plus importants à adopter lors d'une utilisation du gaz naturel chez vous :

Lors de l'utilisation d'un chauffe eau ou un chauffage 

Premièrement, il faut toujours respecter la réglementation et les consignes que l'on trouve sur les catalogues de ces appareils. 

Il est toujours conseillé de ramoner ses conduites, avant chaque début d'année, afin d'éviter les blocages et l'accumulation des déchets. Une fois par an est le minimum et c'est obligatoire. 

Ensuite, il faut toujours vérifier son installation et l'installation de sa chaudière, chaque année par des experts. 

De plus, il faut nettoyer, de façon régulière, ses grilles d'aération et ne jamais les bloquer que ce soit avec un bout de tissu ou un meuble ou tout autre objet qui peut provoquer des blocages. 

Enfin, il est important d'aérer, quotidiennement, sa maison et de façon plus particulière, la pièce qui contient la chaudière. 

Dans la cuisine

Dans la cuisine, il est toujours important de bien fermer les robinets du gaz naturel lorsque vous vous absentez pour de longues durées (des vacances ou un week-end quelque part). 

Il est également important de bien nettoyer sa gazinière (petite astuce si vous voulez savoir si oui ou non votre gazinière est bien propre et sécurisée, sa flamme doit toujours être bleue). 

Remplacez votre tube souple par un tuyau flexible qui a un embout mécanique car il est beaucoup plus difficile à arracher et vérifiez fréquemment leur date de validité.

Enfin, optez pour les systèmes VISSOGAZ pour votre système d'alimentation. 

Les bons gestes en cas de fuite de gaz

Lorsqu'il y a une fuite de gaz, il faut adopter deux gestes préventifs importants. Premièrement, il est très important de détecter la source de la fuite et d'aérer la pièce, voire  toute la maison immédiatement. 

Ensuite, coupez l'arrivée principale du gaz et éviter tout ce qui peut provoquer des étincelles, car cela provoquera une explosion si la fuite est importante comme par exemple : 

  • Allumer la lumière, 
  • toucher le disjoncteur ou l'interrupteur, 
  • utiliser le réseau d'un téléphone fixe ou portable,

Sachez que si votre fuite a déjà provoqué une flamme, il n'y aura donc pas d'explosion. mais tout de même, fermez votre robinet de gaz et l'arrivée de l'alimentation, prévenez vos voisins si vous habitez dans un bâtiment  et demandez à ce qu'il soit évacué ou déclencher l'alarme d'incendie, puis appelez le 18. 

Réduire votre facture de gaz 

Il faut dire qu'avec la consommation de plus en plus importante de gaz au quotidien, la facture d'énergie obtient la part du roi de notre budget. Il est toutefois, possible d'adopter quelques gestes qui vous permettront de réduire votre consommation de gaz et diminuer ainsi, le coût de votre facture. 

L'appareil qui consomme le plus de gaz est le chauffage, c'est pourquoi, il est très important de l'utiliser de façon plus responsable pour diminuer le montant de votre facture. 

Cet appareil est responsable de 50 % de votre consommation de gaz, et pour réussir à la réduire, il est important de vérifier le bon fonctionnement de tout le système pour une meilleure performance énergétique. 

Pour les radiateurs :

  • Évitez de les couvrir. 
  • Ne placez aucun meuble à proximité afin d'optimiser la répartition de la chaleur.
  • Il faut toujours les dépoussiérer.
  • Purgez les canalisations une fois par an au minimum.

Il faut savoir que la température de votre chauffage joue un rôle très important dans votre consommation. En effet, une réduction de la température de seulement 1 %, va engendrer une diminution de plus de 7 % du total de la facture. 

Donc, si vous optez pour des pulls d'hiver à la maison, tout en diminuant votre chauffage, ça sera une excellente alternative pour vous. 

Il faut aussi mettre des robinets thermostatique afin de contrôler les températures dans chaque pièce, car les pièces de la maison n'ont pas les mêmes besoin en chaleur. par exemple, les pièces à vivre nécessitent une température de moins de 16 ° C. 

Nous sommes toujours présent à plusieurs dans ces pièces là, ce qui contribue à augmenter la température générale de la chambre. tandis que dans la salle de bain, la température idéale est de 21 ° C. 

Si vous êtes absent durant de longues heures (si vous passez toute la journée dehors par exemple), il est conseillé de diminuer au maximum la température de votre chauffage en veillant à ce qu'il ne fasse pas trop froid à votre retour. 

Vous pouvez pour cela, utiliser des régulateurs de température, qui sont munis d'un programme horaire. Ils permettent de diminuer de façon automatique le degré de votre chauffage. 

Aérez votre logement tous les jours, au moins 5 minutes tous les matins.Ces petits gestes contribuent à combattre l'humidité chez soi (provoquée par les activités ménagères ou par la simple respiration), et vous pourrez garder une chaleur ambiante très agréable chez soi. 

Enfin, fermez les volets vous permet d'emmagasiner votre chaleur et vous économiserez jusqu'à 50 % d'énergie, selon le type de volet que vous utilisez.

Ajouter un commentaire